Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

 Pièce éditée aux Editions Tertium, 14 euros, en librairie et par Amazon.

 

 

                                     La Passion Richelieu                                                       

 Cette pièce a été créée en 2000 dans une mise en scène de Christian Blain avec Raphaël Duclos dans le rôle de Richelieu et Gilbert Coudurier dans le rôle de Monsieur Gardien. Elle comporte 12 personnages, dont Louis XIII, Marie de Médicis, Corneille, Le Père Joseph, etc, et Mr Gardien qui est un personnage fictif incarnant la part enfouie du Cardinal.      

                                  Christian Blain

Christian Blain, metteur en scène

Richelieu s'est livré toute sa vie à un double jeu, masquant ses peurs et ses faiblesses derrière une façade de marbre. Ambitieux, despotique, flatteur, calculateur, mais également séducteur, maladivement anxieux, sous sa cuirasse de cardinal hautain il est rongé par des refoulements affectifs et il a choisi la scène politique pour assumer ses contradictions. Résultat : il est éminemment théâtral. Il y a là le souffle de la grandeur, l'amour contre la raison d'Etat, les divertissements de salon et les soifs artistiques. Un cocktail véridique de notre Histoire toujours en filigrane dans la France contemporaine.  

      c

                                        Extrait :   

 

Richelieu

Je refuse d’aller plus avant, sinon je finirai encerclé par tant d’oppositions, je le sens, je le sens....

Père Joseph

Cardinal, vous êtes une poule mouillée ! Cessez de soupçonner votre entourage et apprenez à vous maîtriser plutôt que de vous déchirer vous-même.

Richelieu

C’est ma santé...

Père Joseph

Votre santé a toujours été mauvaise, rien de nouveau là-dessus. Et ce ne sont pas vos tumeurs qui vous empêchent de danser la sarabande ! Voilà à peine huit jours, vous vous êtes costumé et armé de castagnettes pour réjouir les demoiselles de la cour... Vous ! En jarretières, avec des bracelets d’argent aux genoux ! Il rit. Oh oh, Cardinal, quel joyeux divertissement !

Richelieu

Oui, j’adore danser Père Joseph...

Père Joseph

La nouvelle a fureté dans toutes les alcôves !

Richelieu

Vous a-t-on dit au moins, que je tricotais bien des jambes ?

Père Joseph

Parbleu, oui, on me l’a dit ! A votre âge ! La souplesse de votre corps mérite bien l’habileté de votre esprit, mon ami. Ne relâchez pas votre tenue, l’élégance vous sied... Tâchez un peu de dresser vos craintes aussi brillamment que vous arrondissez votre taille, et finissons-en. Tenez ! Vous devriez réunir votre fameux petit orchestre et vous détendre un peu. Allez donner vos ordres aux musiciens, je vous attends et vous dirai adieu ensuite.

                                                                   ...........................

       


 

Partager cette page

Repost 0
Published by

  • : Isabelle Bournat
  • Isabelle Bournat
  • : Un aperçu de mes pièces de théâtre et autres écrits pour aller plus loin, lire et découvrir et partager...
  • Contact

Qui ? En Un Mot...

  • Isabelle Bournat, auteur.
  • Théâtre et poésie, l'insurrection et la célébration, le verbe fervent et le presque-silence. Pour se relier aux autres et partager le Tout et le Rien.
  • Théâtre et poésie, l'insurrection et la célébration, le verbe fervent et le presque-silence. Pour se relier aux autres et partager le Tout et le Rien.

Citation préférée

"Si vous n'engagez pas votre vie,

jamais la vie ne vous appartiendra" : Schiller