Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Pièce sur le monde de l'entreprise.  6 comédiens : 4 hommes / 2 femmes.

Création à l'Espace Icare, mise en scène Christian Blain. Octobre 2011. Avec Raphaël Duclos, Fabrice Fleury, Julie Morgane, Nathalie Blasco, Gilles Gourmelen, Patrick Coz, Alain Pollet-Rouyer. 

 

HI

La pièce est publiée numériquement aux Editions Presses Electroniques de France. Pour vous la procurer au modeste tarif de 3,59 euros, il vous suffit de suivre le lien :

http://www.pef-online.com/theatre/piece/homme-inutile/423


Ecrite avant l'an 2000 (on était encore au Franc ! ), elle ausculte la souffrance d'un homme sur le lieu de l'entreprise. Elle pointe l'utilisation du langage comme arme redoutable et les envolées lyriques d'Aurélien, sorte de survivant invincible, créent une saisissante rupture avec la froideur ambiante. Comme souvent dans ce que j'écris, l'espoir domine à travers les détonnantes lancées textuelles d'un personnage.

 

 

A travers onze tableaux concis et tranchants telle une mécanique bien huilée, c'est l'histoire d'un homme méthodiquement broyé au sein d'une entreprise. Les face à face entre Aurélien et les dirigeants sont autant de coups secs sans place pour une conception non-matérialiste de la vie. Les maillons forts de l'économie enrobent leurs actes de formules sur l'altruisme et l'éthique, les discours démagogiques dédouanent, ils pointent des fautifs virtuels tels les exigences du marché. Le scalpel qui détruit des hommes ne serait ainsi tenu par personne. Mais où commencent donc la responsabilité et la complicité ? Le personnage d'Aurélien impose une vision du vivre-ensemble qui fait surgir l'interrogation : "Quelle révolte pacifique adopter ?"  

                                                                      Extrait

 

PDG - Comment vont les affaires ?

MAXIME - Franchement on n'a pas se plaindre... Phase de positionnement de tête très net ! Chaque jour on signe de nouveaux contrats... des missions de plus en plus lourdes, pour des complexes multinationaux... Je pense même que l'on va ouvrir de nouveaux bureaux en Europe.

PDG - Félicitations ! Vous employez quelles méthodes maintenant ?

MAXIME - On fonctionne de plus en plus sur le prospectivisme global. Si bien qu'on travaille avec tous les tests classiques, grapho, morphopsycho, socio-ethno, et en plus on s'appuie sur une méthodologie modulable... Là ça balaye large! On peut aussi bien demander l'avis d'un voyant spécialisé que celui d'un décideur de l'audiovisuel... On croise les rapports, ça permet de détecter des potentialités transversales, c'est le top ! Pour ça, faut une équipe d'ingénierie pédagogique solide, on les envoie en séminaires de motivation aux Etats-Unis... Dix bâtons le week-end pour assister à une convention sur le management du troisième millénaire !

PDG - Hum... (Il tend un coffret à cigares.)

MAXIME - prenant un cigare que le PDG allume. Non vraiment, la matière humaine n'a jamais été aussi bien exploitée. Il faudra que tu viennes voir notre nouveau siège... Et toi, tu en es où ?

PDG - Un wagon sur les rails de sortie. Tu gardes ça pour toi.

MAXIME - Tu as vu tes concurrents ? En panne sèche. Je peux te le dire, ils ne recrutent pas non plus !

PDG - Hum...Tu te souviens de mon beau-frère, tu l'avais rencontré à la maison une ou deux fois ?

MAXIME - Oui, un type un peu en recul, effacé, non ?

PDG - Hum... La dernière fois qu'on s'est vu ensemble... voyons... c'était il y a un an, oui, tout juste un an, tu te souviens ?

MAXIME - Oui oui...

PDG - Les ennuis commençaient... avec sa femme... une femme pas désagréable au demeurant, charmante...mais ne tenant pas sa place... Lui est un bon élément, seulement il s'est effondré sous les problèmes de vie privée... Tu pourrais t'en occuper ?

MAXIME - Il n'est plus de la maison ?

PDG - Nous devions impérativement dégraisser. Alors lui, forcément, dans son état de fleur bleue, il a été éjecté tout de suite !

MAXIME - Tu as bien fait de m'appeler. Je vais m'en occuper personnellement. Ce n'est pas impossible que nous ayons des offres pouvant lui convenir.

PDG - Il a été un moment en chute libre... maintenant, on dirait parfois qu'il reprend un peu du poil de la bête... Mais tout ça avec un certain flottement... Toujours est-il que je ne sais pas quoi en faire.

MAXIME - Parfaite situation pour un audit complet ! On l'allonge en vue d'un bilan de compétences avec réévaluation de profil, nous établissons une reconsidération globale de niveau de personnalité et on le scannerise à travers une grille de psychologie appliquée. Evidemment, je te garantis le traitement de degré supérieur avec des tests en situation, ce qu'on réserve généralement à des dirigeants; 98% des embauches qui passent par notre cabinet sont réussies et durables, tu le sais !

PDG - Aucun doute là-dessus ! (Temps.) Veux-tu boire quelque chose ?

MAXIME - Ça va, merci.

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

  • : Isabelle Bournat
  • Isabelle Bournat
  • : Un aperçu de mes pièces de théâtre et autres écrits pour aller plus loin, lire et découvrir et partager...
  • Contact

Qui ? En Un Mot...

  • Isabelle Bournat, auteur.
  • Théâtre et poésie, l'insurrection et la célébration, le verbe fervent et le presque-silence. Pour se relier aux autres et partager le Tout et le Rien.
  • Théâtre et poésie, l'insurrection et la célébration, le verbe fervent et le presque-silence. Pour se relier aux autres et partager le Tout et le Rien.

Citation préférée

"Si vous n'engagez pas votre vie,

jamais la vie ne vous appartiendra" : Schiller