Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 17:43

Création de La rose jaune au Festival d’Avignon du 5 au 27 juillet, à 12h05, durée 1h20. Théâtre La condition des soies - 13 rue de la croix.  Réservations par tél : 04 32 74 16 49. 

Ce que dit la presse, extraits :

Un merveilleux texte, interprété avec brio et des idées de mise en scène géniales. Une des meilleures surprises du Off 2014 - Vaucluse Matin.

C'est le retour du lyrisme, du langage... Magnifique ! Avec du rap et aussi de la danse, des acteurs étonnants... Assez étrange et extrêmement fort - Le masque et la plume, France Inter. 

Dans « La rose jaune », d’Isabelle Bournat, mise en scène de Jacques Connort, on sort du clair-obscur pour la lumière de la vie, de la liberté, de l’amour, de la beauté, de la musique, de la transe. La pièce, qui utilise la vidéo à bon escient, se clôturera par une communion collective de tous les acteurs, comme s’ils étaient envoutés par la prière éthique qu’inspire le théâtre.  Marianne, Jack Dion.

 Voilà une auteure qui croit au lyrisme et à la passion, les associe à la pensée politique et ne craint pas le romanesque poétique. Cette belle oeuvre a rencontré l'équipe qu'il lui fallait. Un fort beau conte moderne. Politis, Gilles Costaz.

Mise en scène : Jacques Connort.  Assistante mise en scène : Lucia TrottaAvec : Nathan Willcocks, Capucine Demnard, Kristof Florion, Jessica Monceau, le danseur Michel Raji, le rappeur Raphaël France-KullmannVidéo et régie : Bertrand RoureRéalisation images : Yvan Duffas Musique : Raphaël EligCostumes : Isabelle DeffinLumières : Orazio Trotta -Photographie : Brigitte Enguerand     

 Vaucluse Matin

Célie est une jeune médecin tourmentée par les questions de bioéthique. Elle reporte son malaise sur son mari jusqu'à sa rencontre avec un étrang e vendeur de roses nommé Théo. Emblème de la liberté, Théo ranime élan et confiance. Il brouille les pistes entre la réalité et le songe, annule les frontières entre la matière et l’esprit. Il entraîne Célie ainsi que tous les protagonistes dans une autre vision du monde, invitant chacun à poétiser la vie. Il ne reste plus qu'à se jeter dans la danse, celle de la palpitation qui se manifeste en chacune des substances de l’univers... La pire folie de l’homme serait peut-être de ne pas tournoyer avec enthousiasme, soumis joyeusement à la splendeur triomphante du principe de vie. Avec vidéo, danse et musique, un tourbillon en crescendo poétique. 

Pièce parue aux Editions Les Cygnes. 10 e

 "La rose est sans pourquoi, elle fleurit parce qu’elle fleurit, N’a pour elle aucun soin, ne demande pas : Suis-je regardée ?"  Angelus Silesius (1624-1677). Cette phrase a été au cœur de ce qui a nourri mon écriture.


photo prise par Brigitte Enguerand            Livre RJ

photo Rose

   

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Isabelle Bournat, auteur.
commenter cet article

commentaires

  • : Isabelle Bournat
  • Isabelle Bournat
  • : Un aperçu de mes pièces de théâtre et autres écrits pour aller plus loin, lire et découvrir et partager...
  • Contact

Qui ? En Un Mot...

  • Isabelle Bournat, auteur.
  • Théâtre et poésie, l'insurrection et la célébration, le verbe fervent et le presque-silence. Pour se relier aux autres et partager le Tout et le Rien.
  • Théâtre et poésie, l'insurrection et la célébration, le verbe fervent et le presque-silence. Pour se relier aux autres et partager le Tout et le Rien.

Citation préférée

"Si vous n'engagez pas votre vie,

jamais la vie ne vous appartiendra" : Schiller