Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 19:56

Sur le Golgotha, quand c'est Rodrigo Garcia qui nous y emmène, on danse, on se goinfre, on baise, on rit, on chante, on se frotte à l'angoisse existentielle sans limites, avec humour, avec dégoût et vomissement, avec intensité et grâce. Nous voilà en prise directe avec la vie, son calvaire ou sa joie, selon ce qu'on en fait. Quitte à grimper sur la montagne, autant la déplacer, non ? Alors, Rodrigo provoque. Comme Genet, Stravinsky, Picasso et bien d'autres l'ont fait en leur temps. Au sens propre, il provoque, il fait venir. Il fait surgir des flammes dans la conscience, il produit un décollement de la pensée, un sursaut des sens. Rodrigo Garcia brasse la condition de l'homme d'aujourd'hui, de son extrême vacuité jusqu'à ses extases artistiques. Sommes-nous des anges déchus, condamnés au tourbillon vertigineux et incessant de nos petites trajectoires tantôt aériennes tantôt obscènes ? Il n'y a pas de quête de sens qui ne soit violente, forcément violente. Si bien que le plateau se couvre follement de mots, d'images, de sons, de voix et de mouvements. Et le contraste entre le pire et le meilleur est si brutal, que lorsque soudain Marino, nu, joue au piano les « Dernières paroles du Christ » de Haydn, le choc est si fort, la beauté si directe, qu'on en arriverait presque à penser que Dieu vient de débarquer au milieu de tout ce fatras ! Mais gardons les yeux ouverts et voyons, écoutons, oui c'est bien Joseph Haydn, c'est bien Marino Formenti, c'est bien Rodrigo Garcia et de généreux comédiens, ce sont eux, à cet instant, eux, humains, créatures et créateurs, eux qui nous offrent ce spectacle fracassant et sublime.

 

« Golgota picnic » de Rodrigo Garcia, accueilli du 8 au 17 décembre par le formidable Théâtre du Rond-Point.

Partager cet article

Repost 0
Published by Isabelle Bournat, auteur.
commenter cet article

commentaires

  • : Isabelle Bournat
  • Isabelle Bournat
  • : Un aperçu de mes pièces de théâtre et autres écrits pour aller plus loin, lire et découvrir et partager...
  • Contact

Qui ? En Un Mot...

  • Isabelle Bournat, auteur.
  • Théâtre et poésie, l'insurrection et la célébration, le verbe fervent et le presque-silence. Pour se relier aux autres et partager le Tout et le Rien.
  • Théâtre et poésie, l'insurrection et la célébration, le verbe fervent et le presque-silence. Pour se relier aux autres et partager le Tout et le Rien.

Citation préférée

"Si vous n'engagez pas votre vie,

jamais la vie ne vous appartiendra" : Schiller