Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2016 4 17 /03 /mars /2016 12:24

C'est un magnifique scintillement d'insolence élégante et d'insoumission poétique. Jean-Michel Ribes avec sa pièce Par-delà les marronniers redonne vie à trois poètes dont la fantaisie hautement railleuse et obstinée les a avivés et consumés jusqu'à en mourir le sourire aux lèvres. Il les revêt d'un bel habit pailleté à l'égal de leur esprit de dandy, il nous les offre à voir et à écouter tandis qu'en une démarche indolente ils arpentent le plateau en y croisant des danseuses et chanteuses de music-hall aussi virevoltantes et séduisantes que leurs admirateurs fous et désinvoltes. Ils s'appellent Jacques Vaché, Jacques Rigaut, Arthur Cravan. Respectivement morts à 24 ans d'une surdose d'opium, à 31 ans en se tirant une balle dans le coeur, à 30 ans disparu sur une barque dans le golfe du Mexique. Les trois se sont battus ou débattus contre la boucherie de la première guerre mondiale, les trois ont méprisé la folie destructrice et ont persiflé contre les pouvoirs et toutes formes de domination qui esclavagisent et étouffent le mince et brûlant filet de vie qui coule en chacun. Hommes pressés et désespérés sentant venir le chaos, ils ont semé des éclats qui ridiculisent ceux des obus. Ils ont résisté par la grâce des mots lancés en flèches, ils ont dressé un humour dévastateur contre les va-t-en guerre et les puissants prétentieux et dangereux. Ils ont inventé le surréalisme, aimé Jarry, moqué les gens sûrs d'eux, ri des artistes officiels et avides d'honneur, dézingué la culture sur piédestal, outragé les vertueux satisfaits et provoqué les types sérieux, ils ont brocardé les prêcheurs de toute chapelle et donneurs de leçon, démoli tous les fanatismes, que ce soit de Shakespeare ou de la morale. Renouvelant à chaque seconde leur regard d'enfant doué sur le monde, amis des " bigorneaux qui ouvrent leurs ailes de papillons", ils ont trouvé en Jean-Michel Ribes un émouvant compagnon de fête. Jean-Michel Ribes avait écrit et présenté une première ébauche de ce texte il y a des années, mais la mort de ses camarades de Charlie Hebdo a réveillé son désir de faire revenir ses poètes, inclassables et moqueurs géniaux.

C'est au Théâtre du Rond-Point à Paris jusqu'au 24 avril. Ne laissez pas filer ces étoiles filantes!

Partager cet article

Repost 0
Published by Isabelle Bournat, auteur.
commenter cet article

commentaires

  • : Isabelle Bournat
  • Isabelle Bournat
  • : Un aperçu de mes pièces de théâtre et autres écrits pour aller plus loin, lire et découvrir et partager...
  • Contact

Qui ? En Un Mot...

  • Isabelle Bournat, auteur.
  • Théâtre et poésie, l'insurrection et la célébration, le verbe fervent et le presque-silence. Pour se relier aux autres et partager le Tout et le Rien.
  • Théâtre et poésie, l'insurrection et la célébration, le verbe fervent et le presque-silence. Pour se relier aux autres et partager le Tout et le Rien.

Citation préférée

"Si vous n'engagez pas votre vie,

jamais la vie ne vous appartiendra" : Schiller